Comment calculer un devis de travaux


Le calcul de travaux et de leur coût exact est peut être un véritable casse-tête pour une personne qui n’est pas initiée au monde du bâtiment, mais cela reste une étape incontournable pour mener à bien un projet et même savoir en amont si celui-ci sera réalisable. Dans le calcul de travaux, de nombreuses choses entrent en jeu comme le calcul d’un devis d’artisan ou encore le calcul d’un devis de main d’œuvre. En effet, le coût des travaux regroupe non seulement le prix des matériaux utilisés en tant que consommables et fournitures, mais aussi le prix d’achat ou de location de certains outillages et véhicules, et enfin le prix facturé pour la prestation d’un professionnel. Car en matière de calcul de travaux, que l’on fasse soi-même ou que l’on fasse appel à un artisan change la note du tout au tout. Dans cette fiche, nous vous dévoilons toutes les ficelles pour réaliser efficacement votre calcul de travaux.

Le calcul de travaux effectués soi-même

Le calcul de travaux effectués soi-même est simplifié par le fait de ne pas devoir comptabiliser d’heures de main d’œuvre qui peuvent assez vite faire s’envoler la facture, surtout pour quelques corps de métiers peu représentés ou encore qui exécutent des tâches relativement contraignantes ou dangereuses. En effet, si les métiers du bâtiment ne connaissent que peu la crise, ils peuvent souvent s’avérer très vite très onéreux.

C’est bien pour cette raison que de plus en plus de particuliers se mettent à effectuer leurs travaux eux-mêmes en espérant réaliser des économies plus que substantielles. Et ce sera en effet le cas si la réalisation de ces travaux n’est pas trop périlleuse ni trop chronophage. Car le coût physique ou matériel d’un accident de chantier, ou encore la perte de temps directement imputable sur l’activité professionnelle réelle peuvent changer la donne.

Une fois passées ces considérations, le calcul de travaux effectués soi-même doit tenir compte de plusieurs catégories de dépenses :

  • les matériaux : il s’agit de tous les matériaux bruts qui vont être utilisés dans les travaux. Il peut s’agir de ciment, sable et gravier pour de la maçonnerie, de matière isolante pour de l’isolation thermique, ou encore de carrelage pour refaire les sols. Le coût de ces matériaux se calcule en m² selon la surface à créer ou à rénover
  • le matériel : il s’agit des outils divers qui doivent être utilisés pour la réalisation des travaux. Si le petit outillage se trouve facilement dans le garage d’un particulier (tournevis, marteau, niveau, truelle, perceuse…) certains appareils plus spécifiques peuvent faire cruellement défaut (carreleuse, défonceuse, raboteuse,...). Selon les cas, la location peut être intéressante. Pour du matériel petit budget, il peut aussi être positif d’acheter directement l’outillage et de le revendre par la suite sur un site de petites annonces d’occasion
  • les véhicules : pour les gros travaux, de gros véhicules peuvent être nécessaires. Camion pour transporter du mélange, des agglos, des structures métalliques, par exemple. Le coût de la location est bien sûr à inclure dans le calcul de travaux.

 

Le calcul de travaux par un professionnel



Le calcul de travaux par un professionnel ajoute à tous les éléments vus précédemment le coût de la main d’œuvre. La main d’œuvre se calcule en taux horaire, et tout professionnel qui réalise un devis doit être en mesure de vous indiquer son taux spécifique ainsi que la durée des travaux afin que vous puissiez mieux comparer.

Si le professionnel a du mal à estimer la durée du chantier pour le calcul de travaux, il peut aussi vous proposer une prestation au forfait sur la base d’une estimation. A vous de voir alors si cette estimation est réaliste.

Les calculs de devis type pour des travaux

Le calcul d’un devis pour travaux peut prendre plusieurs formes selon le corps de métier qui est représenté. Dans un calcul de travaux global, l’on peut donc retrouver :