Obtenez un devis de terrassement


Le terrassement d’un terrain est la première étape pour assurer sa viabilisation en vue de la construction d’une maison. Contrairement à d’autres domaines qui touchent à la maçonnerie, à la construction ou au simple bricolage, le terrassement ne peut être réalisé que par un professionnel. Tout d’abord parce que c’est une tâche qui peut s’avérer dangereuse, et de surcroît qui entraînera des dangers lors de la construction si elle est mal faite. De plus, le professionnel dispose de véhicules et d’outils qui sont indispensables pour un bon terrassement, et qu’un particulier ne peut pas forcément louer. Premier poste de budget lors du calcul de travaux, le terrassement demande donc à faire appel à des professionnels qui sont à même de vous fournir le calcul d’un devis de terrassement. Mais si vous voulez savoir tout de suite ce qu’il vous en coûtera de faire terrasser votre terrain, voici quelques indications pratiques et certains ordres de prix.

Les éléments de calcul du devis de terrassement

Le terrassement d’un terrain peut s’avérer simple ou compliqué selon la situation géographique du terrain, selon son état d’origine, et selon les désidératas spécifiques du propriétaire du terrain. Le calcul de devis de terrassement doit donc évidemment prendre en compte toutes ces données pour s’ajuster à la tâche demandée et aux tarifs pratiqués sur le marché.

Le terrassement d’un terrain se calcule au m³. En effet, c’est un volume de terre qu’il va falloir creuser, bouger, étaler, mettre de niveau ou encore évacuer du terrain si besoin. Le calcul du devis de terrassement doit donc prendre en compte :

  • la nature du sol à terrasser : sur un sol meuble et avec très peu de rocailles, le travail du terrassier est largement simplifié. Il peut même utiliser des machines moins encombrantes et donc moins coûteuses à manipuler et à transporter (trajet jusqu’au terrain, gasoil, éventuelles qualifications nécessaires pour manipuler les gros engins). En revanche, sur un sol dur ou argileux, regorgeant de rochers et cailloux, le travail sera plus long et pénible
  • l’accès au terrain : si le terrain à terrasser dispose d’un accès relativement ouvert qui permette le passage des engins, alors la tâche est facilitée. En revanche s’il s’agit d’une parcelle enclavée et difficilement accessible, alors le calcul de devis de terrassement doit tenir compte de cet obstacle
  • le respect du terrain d’origine : votre terrain à terrasser comporte peut être déjà des arbres et des végétaux que vous souhaitez conserver. Dans certains cas, les laisser en place sera impossible. Il faudra alors les déraciner pour les enlever ou les replanter une fois le sol de niveau
  • l’enlèvement de m³ de terre : si le terrassement dégage un volume de terre qui n’est pas nécessaire sur le terrain, le terrassier peut vous en débarrasser mais il peut vous en coûter jusqu’à 10 € par m³
  • la main d’œuvre qui se situe à un taux horaire d’environ 50 € HT. Ce taux est à reporter sur le nombre de personnes travaillant à la tâche (en général un conducteur d’engin et une personne au sol)
  • le coût des engins : la location ou l’amortissement des engins, ainsi que le gasoil nécessaire à leur fonctionnement


Le terrassement limité du terrain

Si, après calcul du devis de terrassement, vous n’avez pas le budget pour faire terrasser entièrement votre terrain, vous pouvez vous contenter de mettre à niveau l’endroit où les fondations de la maison vont être érigées ainsi que les abords directs.

Sachez toutefois qu’un jardin non terrassé est plus difficile à entretenir et ne permet pas d’obtenir un gazon uniforme par exemple.