Quel tarif pour une formule de prévoyance ?


La prévoyance est l’un des enjeux d’une retraite suffisamment bien préparée pour en profiter pleinement. Le calcul du cout d’une prevoyance est à prendre en considération afin de pouvoir percevoir un complément à la pension qui sera versée au titre des cotisations obligatoires à l’assurance vieillesse. Mais les formules de prévoyance peuvent aussi inclure des garanties de santé ou d’emploi comme répondre aux besoins de l’incapacité, de l’invalidité, de la dépendance, de l’hospitalisation ou encore du chômage. Tout comme pour un calcul de devis de santé, ou le calcul du coût d’une mutuelle, le calcul du coût d’une prévoyance est à étudier sérieusement.

Qu’est ce qu’une formule de prévoyance

Une formule de prévoyance est une garantie complémentaire sur plusieurs domaines qui sont déjà couverts en partie par les cotisations obligatoires légalement en vigueur et prélevées sur les salaires. La formule de prévoyance peut être contractée par une entreprise qui en fait profiter ses employés en tant qu’avantage en nature, ou bien qui prélève le montant sur chaque versement de salaire. Mais la prévoyance peut aussi être considérée individuellement. Une personne dont l’entreprise ne met pas en place de stratégie de prévoyance peut décider de souscrire un contrat de ce type, en tant que particulier, auprès d’une compagnie d’assurance qui propose ce genre d’offres dans son catalogue.

La prévoyance peut jouer un rôle dans plusieurs domaines :

  • la retraite : en cotisant chaque mois en plus de l’assurance vieillesse obligatoire, la pension de retraite n’en sera que plus confortable
  • la maladie, maternité, et le décès : la formule de prévoyance peut couvrir les arrêts maladie par le biais d’un complément de salaire, tout comme pour la maternité, ou encore proposer un capital ou une rente aux proches en cas de décès de l’assuré
  • l’incapacité et l’invalidité : qui peut se présenter sous la forme d’une rente mensuelle destinée à combler une perte d’activité professionnelle
  • la dépendance : si l’assuré vient à avoir besoin d’une aide à domicile par exemple
  • le chômage : la formule de prévoyance peut proposer un complément aux indemnités chômage (ARE, allocation de retour à l’emploi)

Calcul du coût d’une prévoyance pour une entreprise



Le calcul du cout de la prevoyance pour une entreprise va bien sûr dépendre de la formule choisie, mais également des spécificités inhérentes à la structure et à sa masse salariale. Ainsi, le coût de la prévoyance va dépendre :

  • du nombre de salariés à assurer au titre de la formule
  • de l’âge moyen des salariés de l’entreprise
  • du niveau de garanties choisi
  • du niveau de risque de l’activité pratiquée par l’entreprise

Malgré des fluctuations importantes sur les offres de prévoyance, l’on peut observer des tarifs moyens qui s’appliquent aux garanties proposées :

Garantie proposée par la formule de prévoyance

Coût moyen mensuel

Maladie

A partir de 5 €

Hospitalisation

A partir de 5 €

Maternité

A partir de 5 €

Incapacité (totale ou partielle, temporaire ou définitive)

A partir de 8 €

Invalidité

A partir de 10 €

Décès

A partir de 10 €

Chômage

A partir de 12 €

Dépendance

A partir de 15 €

Retraite

A partir de 15 €

Un régime de prévoyance n’est normalement pas obligatoire, mais selon les conventions collectives en vigueur dans le secteur d’activité la prévoyance complémentaire peut devenir automatique.

Faire baisser sa formule de prévoyance à titre individuel

En souscrivant une formule de prévoyance à titre individuel, il est possible de choisir et moduler les garanties selon sa situation personnelle. Pour faire baisser la cotisation, il est préférable de devenir adhérent à l’une de ces formules avant d’avoir atteint l’âge de 50 ans.