1. Actus
  2. Fiscalité & Impôts
  3. Le calcul du montant de l’impôt sur la fortune immobilière

Le calcul du montant de l’impôt sur la fortune immobilière


Impôts

Créé en 2018 sous l’initiative d’Emmanuel Macron (c’était une des promesses de sa campagne, de supprimer l’ISF), l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) concerne uniquement le patrimoine immobilier. Mais comment se calcule-t-il, comment se déclare-t-il ? Qui est assujetti à cet impôt et quel est le patrimoine taxable ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que l’impôt sur la fortune immobiliere (IFI) ?

Commençons par un peu de littérature avec une définition de l’impôt sur la fortune immobilière. Il s’agit d’un impôt qui cible uniquement le patrimoine immobilier, et en particulier pour les contribuables possédant un patrimoine net supérieur à 1,3 million d’euros.

Il prend en compte les biens immobiliers comme les maisons, appartements et leurs dépendances, mais aussi les bâtiments classés monuments historiques, ou encore les immeubles. Sont toutefois exclus les biens professionnels, les bois et forêts, les biens ruraux loués par bail à long terme.

Le barème de l’IFI

C’est une question qui revient rapidement et très souvent. Quel est le calcul de l’IFI ? Sachez pour commencer qu’il existe un simulateur directement sur le site des impôts : à retrouver ici. Cela peut vous permettre de simuler rapidement le montant de votre impôt si vous êtes concerné et d’éviter les erreurs de quelque sorte que ce soit.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le barème et les tranches d’imposition, le voici également, avec en fonction de votre tranche, le taux applicable :

  • entre 0 et 800 000 € : 0 % (aucun impôt à payer donc)
  • entre 800 000 € et 1 300 000 € : 0,5 %
  • entre 1 300 000 € et 2 570 000 € : 0,7 %
  • entre 2 570 000 € et 5 000 000 € : 1 %
  • entre 5 000 000 € et 10 000 000 € : 1,25 %
  • au-delà de 10 000 000 € : 1,5 %

Prenons ainsi un exemple concret qui vous permettra d’y voir plus clair :

Votre patrimoine net taxable s’élève à 2,3 millions d’€. Dans ce cas, voici le calcul à appliquer pour estimer le montant de votre IFI :

  • 800 000 x 0 % + (1 300 000 – 800 000) x 0,5 % + (2 300 000 – 1 300 000) x 0,7 % = 2 500 + 7 000 = 9 500€

Dans ce cas, vous devrez vous acquitter d’un impôt sur la fortune immobilière d’un montant de 9 500 €.

Comment déclarer l’IFI ?

Pour la déclaration de l’impôt sur la fortune immobilière, ça se passe sur une annexe. En l’occurrence l’annexe n°2042-IFI qui doit se remplir en même temps que la déclaration de revenus habituelle (c’est-à-dire au printemps de chaque année, même si depuis le prélèvement à la source, la notion de déclaration d’impôts a un peu évolué).

Pour plus de détails sur les dates des impôts, n’hésitez pas à vous en référer au calendrier fiscal disponible sur le site de l’administration fiscale.

sebastien
Sébastien

Les sujets de fiscalité

Voir toutes ses publications
Dans la même thématique
Dernières actualités
comparateur energie
Comparer les offres d'énergie : électricité, gaz et fioul La crise énergétique survenue depuis le début de la guerre en Ukraine en 2022 a profondément modifié notre perception du sujet. La consommation énergétique est en effet une préoccupation majeure aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels, qui plus est dans des métiers où les dépenses énergétiques représentent un coût non négligeable des charges. Dans ce contexte, la réduction des dépenses et un premier pas, mais le choix du bon contrat d'énergie l'est tout autant, face à la multitude d'offres disponibles sur le marché. Comparer les différents contrats (d'électricité, de gaz et de fioul) en fonction de sa situation est donc devenu indispensable. Sébastien