1. Actus
  2. Crédit
  3. Calcul d'intérêt d'emprunt, de prêt, de crédit

Calcul d’intérêt d’emprunt, de prêt, de crédit


Si vous souhaitez calculer le coût d'un crédit et afficher son tableau d'amortissement, comparer plusieurs offres de crédit, ou si vous avez déjà une proposition et désirez calculer le taux du crédit associé, alors cet outil est fait pour vous, n'hésitez plus !
Intérêt d’emprunt, de prêt, de crédit

Calculer vos mensualités

Ce programme calcule et compare vos mensualités de crédit si vous avez une folle envie d'investissement.

Montant du crédit Nombre de mensualités Taux d'intérêt Mensualités Coût total du crédit

Répartition des remboursements

Voici pour commencer un premier graphique qui vous présente la répartition des remboursements entre le capital et les intérêts, pour que vous puissiez voir précisément la différence entre le capital emprunté et le coût de cet emprunt.


Graphique sur la durée d'amortissement

Ce second graphique présente la durée globale d'amortissement de votre crédit, avec mois par mois, les montants remboursés en fonction de s'il s'agit de capital ou d'intérêts. Cliquez sur un point du graphique pour avoir le montant précis.


Tableau complet d'amortissement

Enfin, ce tableau d'amortissement présente dans le détail, mois par mois, les montants remboursés, le capital restant dû, etc. Il est certes moins facile à lire que les autres graphiques, mais permet d'obtenir les chiffres précis des remboursements que vous auez besoin de réaliser.

Bonne chance pour votre rendez vous avec le banquier :-)

Les banques calculent les intérêts au jour le jour, il peut en résulter une différence de quelques centimes.




Pour ceux qui ont déjà une proposition et veulent vérifier le taux, le tableau ci-dessous est pour eux:

Montant du crédit Nombre de mensualités Mensualités Taux d'intérêt



L’emprunt fait partie intégrante de notre vie dans notre société de consommation actuelle. Même si l’on a la possibilité de ne pas faire appel aux crédits à la consommation, ou encore à un crédit pour une automobile, il est bien rare qu’un foyer arrive à accéder à la propriété de son logement sans passer par un emprunt immobilier. Pour cette raison nous avons mis à votre disposition notre simulateur de calcul. Mais afin de pouvoir faire une estimation au plus proche de vos intérêts d’emprunt, voici les quelques clés indispensables pour obtenir des réponses concrètes et personnalisées.

Besoin de faire une simulation de crédit immobilier ?

Grâce à nos partenaires, notre site vous propose de réaliser une simulation de crédit immobilier quelques clics, en remplissant le formulaire ci-dessous. Profitez-en, c’est gratuit, rapide, et ça ne vous engage à rien !

Plus l’on rembourse, et plus l’on rembourse

Plus l’on rembourse et plus l’on rembourse. Cela peut vous paraître évident mais cette phrase cache un autre sens. En effet, les remboursements d’un crédit tiennent compte de l’intérêt d’emprunt et du capital à rembourser. Mais la proportion entre ces deux postes suit une courbe montante sur toute la durée de l’emprunt. Cela signifie que les premières mensualités sont presque exclusivement consacrées au remboursement de l’intérêt d’emprunt. Elles peuvent en effet appliquer un remboursement de l’ordre de 80 % en intérêt d’emprunt et 20 % de capital pendant les premières années. Cela peut être décourageant de ne pas voir diminuer son capital restant du. Mais cette courbe s’inverse au fil des années et les dernières mensualités sont presque exclusivement dédiées au remboursement du capital de l’emprunt.

Calculez vos intérêts d’emprunt

Pour calculer vos intérêts d’emprunt, vous devez connaître le montant total emprunté, le montant du TEG (taux effectif global) en pourcentage, et la durée de l’emprunt. Avec ces trois données, il ne vous reste plus qu’à effectuer un calcul simple. Pour calculer les intérêts sur toute la durée de l’emprunt, il suffit d’ôter le capital souscrit au capital total à rembourser que la banque est obligée de vous communiquer.

Calculer les intérêts sur la durée globale du prêt

Commençons par calculer seulement le montant des intérêts sur la durée de l’emprunt. Pour cela rien de plus simple et partons d’un chiffre rond :

  • Vous empruntez 100 000 sur 10 ans, soit 120 mois;
  • Vous remboursez 900€ par mois. Le montant du crédit s’élève donc à 900 * 120 (le nombre de mois) = 108 000
  • SI vous enlevez les 100 000€ qui correspondent au montant que vous avez empruntez, il reste 8 000€
  • Les intérêts de votre emprunt (et donc son coût) sont de 8 000€

Calculer les intérêts d’un prêt chaque mois

Si maintenant vous souhaitez connaître le montant de vos intérêts chaque mois, un petit calcul mathématiques nous permettra de mettre tout cela au clair.

Partons du même postulat qu’au-dessus avec un montant emprunté de 100 000€ sur 10 ans, et un taux d’intérêt de 2% par an. Le calcul des intérêts mensuels que vous paierez le premier mois sera de :

  • 100 000 * (2%/120 mois) = 16,6€

Au deuxième mois, la formule sera par contre :

  • (100 000 – (900 – 16,6))* (2%/120 mois) = 16,51€

Et ainsi de suite jusqu’à la fin des mensualités au bout des 120 mois.

Gardez simplement à l’esprit que le montant des intérêts n’est pas le seul frais que vous aurez à payer lors d’un emprunt. Les frais de dossiers, ainsi que changer d’assurance emprunteur, viennent se rajouter au montant global du prêt lors de la signature. Avec des montants qui peuvent varier en fonction de votre situation, de votre âge, de votre santé, etc.

Des formules pour aider au calcul

La formule pour connaître le montant d’une mensualité est la suivante :

  • Mensualité = (Montant du pret*Taux/12*(1+Taux/12)Nb_Mensualite) / (((1+Taux/12)Nb_Mensualite)-1).

Deux autres formules peuvent vous aider à obtenir des réponses en fonction des informations que vous possédez :

  • Nb_Mensualite = (LN((12*Mensualite)/(12*Mensualite-taux*montant_du_pret)))/(LN(1+taux/12))
  • Montant du pret = 12*Mensualite*((1+taux/12)nb_mensualite – 1) / ( (1+taux/12)nb_mensualite * taux)

Revoyez votre emprunt afin de pouvoir calculer les intérêts

Sachez qu’il est possible de faire racheter ses crédits, ou simplement de choisir un autre établissement bancaire ou financier qui propose des offres plus avantageuses pour vous. C’est notamment le cas avec les emprunts immobiliers qui ont tendance à s’adapter aux circonstances économiques actuelles.

Ainsi, si le prix de l’immobilier à doublé, triplé, voire quadruplé dans certaines régions, les intérêts d’emprunt ont suivi le chemin inverse afin de pouvoir permettre à certains foyers de continuer à accéder à la propriété de leur logement.

Par exemple, s’il était possible dans les années 90 de trouver des biens immobiliers à moins de 150 000 euros (moins d’1 million de francs à l’époque), c’est aujourd’hui de plus en plus rare. Mais à l’époque, les taux d’intérêt d’emprunt étaient de l’ordre de 15 % à 22 %. Les prix de l’immobilier ont augmenté, un bien à 150 000 euros peut valoir aujourd’hui jusqu’à 450 000 euros. Mais d’un autre côté, les intérêts d’emprunt ont baissé entre 3 % et 5 %. Cette tendance est même perceptible sur quelques années seulement. Nombre de personnes ayant contracté un crédit immobilier dans les dix dernières années le font racheter par un autre organisme afin de bénéficier d’un taux d’intérêt plus avantageux qui se traduit par une durée d’emprunt moins longue ou par des mensualités moins lourdes.

Attention toutefois, si votre situation financière vous a permis d’obtenir un emprunt il y a dix ans, cela ne veut pas dire que vous l’obtiendrez aujourd’hui même si vous percevez proportionnellement (inflation comprise) les mêmes revenus. Les banques et les organismes de crédit sont devenus de plus en plus frileux face à la crise financière qui ne cesse ses ravages. Renseignez vous bien sur vos capacités d’emprunt avant de couper les ponts avec votre prêteur actuel.

Le cas d’un calcul de prêt hypothécaire

Autre cas que l’on évoque moins souvent : le calcul d’un prêt hypothécaire. Son fonctionnement est proche de celui d’un crédit classique, mais diffère dans la méthode de calcul. Il s’appuie notamment sur la marge hypothécaire et l’estimation du bien :

  1. L’estimation du bien : Dans le cas d’un crédit hypothécaire, l’estimation du prix du bien que vous mettez en hypothèque est la première étape à réaliser. Effectuée par un expert immobilier (voir par votre notaire), c’est sur cette étude que se basera la banque pour estimer le prêt hypothécaire. En général, la banque se basera sur 50% à 80% de l’estimation de la valeur du bien pour fixer le montant du crédit. Retenez simplement quelques points importants : cette étude est à votre charge et le montant du prêt pourra évoluer en fonction de sa durée (un peu comme un crédit classique au final : plus vous empruntez sur une courte période, moins le prêt vous coûtera cher).
  2. La marge hypothécaire : la marge hypothécaire intervient uniquement si votre prêt concerne un emprunt en cours. Concrètement, il s’agit l’écart entre le prix de vente du bien immobilier estimé et le capital qu’il vous reste à payer sur l’emprunt en cours. Prenons un exemple avec une maison dont l’estimation s’élève à 200 000€. Si vous avez déjà payé la moitié de l’emprunt, à savoir 100 000€, alors la marge hypothécaire sera de 100 000€. Dans ce cas, la banque ne vous prêtera guère plus que ces 100 000€ et même plus probablement 50% à 80% de cette somme.

Si cela vous paraît encore un peu obscur et que vous souhaitez faire une simulation, vous pouvez en faire une sur Simulationpret.be ou encore sur cet article pour savoir Combien puis-je emprunter avec mon salaire?.

En complément de lecture, nous vous proposont les articles suivants:

sebastien
Sébastien

Les sujets de fiscalité

Voir toutes ses publications
Dans la même thématique
pret taux zero
Le prêt à taux zéro en 2024 : tout savoir sur les conditions, les montants et la durée A l'origine, le PTZ est né en 1995, sous l'impulsion de Pierre-André Périssol, ministre du logement dans le gouvernement français d'Alain Juppé. Dispositif clé pour favoriser l'accession à la propriété pour de nombreux ménages en France, elle avait pour objectif d'aider les Français aux revenus modestes à devenir "primo-accédants à la propriété" (propriétaires pour la première fois de leur résidence principale). Sébastien
strategie croissance
Stratégies de croissance : comment les intérêts composés accélèrent votre épargne L'épargne est une pratique financière essentielle pour sécuriser votre avenir, mais c'est la manière dont vous la faites fructifier qui peut véritablement transformer votre patrimoine. Parmi les stratégies de croissance de l'épargne, les intérêts composés sont souvent considérés comme la huitième merveille du monde financier. Ils représentent un moyen puissant d'accélérer la croissance de votre épargne sans effort supplémentaire de votre part. Sébastien
Dernières actualités
CAF
Assurance loyer impayés et assurance habitation : comprendre les différences Il existe des variations de prix significatives sur l'assurance habitation, en fonction de la région dans laquelle se trouve l'habitation. Comprendre ces différences et savoir comment optimiser son choix permet de réaliser des économies considérables tout en bénéficiant d'une couverture adaptée. Voyons donc sur Calculer.com quelles régions françaises disposent des tarifs d'assurance habitation les plus attractifs. Sébastien
investissement etranger
Pourquoi et comment investir à l'étranger ? On évoque sur Calculer.com les opportunités d'investissement et de placements plutôt orientés sur le marché français. Toutefois l'investissement international présente aussi une opportunité intéressante, à condition d'être bien accompagné et de savoir où regarder ;) L'investissement à l'étranger attire en effet de plus en plus d'investisseurs désireux de diversifier leurs portefeuilles et maximiser leur rentabilité, sans se limiter au marché hexagonal. Cette stratégie offre non seulement des opportunités uniques mais comporte aussi des risques et défis spécifiques. Sébastien
Immobilier
Récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse : pourquoi contacter des professionnels ? La récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse constitue une démarche importante pour de nombreux retraités ou expatriés. Ce processus, souvent empreint de complexité, nécessite une attention particulière et une compréhension approfondie des règles en vigueur. Faire appel à des professionnels spécialisés dans ce domaine peut se révéler être une décision judicieuse. Explorons les raisons pour lesquelles il est essentiel de solliciter des experts pour la récupération de ces fonds, tout en mettant en lumière les avantages et les précautions à prendre. Sébastien
estimation immo impots
Estimer la valeur de son bien immobilier pour la déclaration d'impôts Pour les propriétaire d'un bien immobilier, la déclaration d'impôts peut faire figure d'épouvantail et représenter une véritable source de stress. Votre bien immobilier prenant de la valeur avec le temps, il est donc normal de répercuter cette valeur sur votre déclaration d'impôts, afin que votre patrimoine immobilier soit estimé au plus juste. Toutefois, c'est une opération qui peut avoir un impact significatif sur le montant des impôts que vous devrez payer. Si vous voulez donc rester en règle avec l'administration fiscale et éviter toute mauvaise surprise lors d'un contrôle, voici nos conseils. Sébastien
Calcul de l’effet de levier en finance
Comprendre la fiscalité du portage salarial On en parle souvent sur notre site, et c'est logique, puisque le portage salarial a le vent en poupe. Porté par le regain d'intérêt pour la création d'entreprise depuis plus de 10 ans, le portage salarial représente une alternative de plus en plus prisée par ceux qui cherchent à combiner l’autonomie professionnelle et les avantages du statut de salarié. Toutefois, cette solution hybride présente des spécificités fiscales qu’il est crucial d’appréhender pour optimiser sa situation. Sébastien
Les outils et simulateurs dédiés à la gestion de patrimoine
Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine : Études, missions et carrières Cela fait quelques années maintenant que le métier de conseiller en gestion de patrimoine attire un nombre croissant de professionnels venus de divers horizons, notamment du domaine financier et fiscal (notamment du côté des experts-comptables). Alors que le métier a longtemps eu une image "ringarde" et peu attractif, les candidats se sont rendus compte qu'il offrait une carrière prometteuse avec des perspectives d'évolution intéressantes. Etant donné que nous traitons sur Calculer.com du sujet sous toutes ces coutures, il nous a semblé logique de faire un petit focus sur ce métier. Pour ceux qui aspirent à rejoindre ce secteur dynamique, comprendre les missions principales, les salaires typiques, ainsi que les études nécessaires est crucial. Sébastien
pret taux zero
Le prêt à taux zéro en 2024 : tout savoir sur les conditions, les montants et la durée A l'origine, le PTZ est né en 1995, sous l'impulsion de Pierre-André Périssol, ministre du logement dans le gouvernement français d'Alain Juppé. Dispositif clé pour favoriser l'accession à la propriété pour de nombreux ménages en France, elle avait pour objectif d'aider les Français aux revenus modestes à devenir "primo-accédants à la propriété" (propriétaires pour la première fois de leur résidence principale). Sébastien