1. Actus
  2. Fiscalité & Impôts
  3. Calcul d'impôts sur le revenu pour 2017

Calcul d’impôts sur le revenu pour 2017


Le calcul de l’impôt sur le revenu

L’impôt sur le revenu représente une dépense des plus importantes, qui pèse bien souvent sur le budget d’une famille, ou même d’un contribuable célibataire. Même si nous ne payons pas tous le même montant d’impôt sur le revenu, celui-ci étant calqué sur les ressources financières réelles, il représente toujours une part proportionnelle des revenus à disposition. En bref, même si chacun est bien conscient de l’importance de payer un impôt sur le revenu, il est préférable de pouvoir anticiper cette dépense en amont afin de ne pas se retrouver au pied du mur. Voici donc toutes les informations dont vous avez besoin pour calculer vos impôts sur le revenu de la façon la plus fiable et la plus réaliste possible.

Ce programme fait une estimation de votre impôt sur le revenu 2017.
Les barèmes de calcul des frais réels et de l'impôt sont ceux édités en 2014.

Vous : Votre conjoint :

Votre impôt

À payer : 0



Pour calculer vos frais réels, vos charges à déduire du revenu et vos réduction d'impôt, vous pouvez vous faire aider des tableaux apparaissant en sur-impression.

Pour un calcul complet mais moins interactif, consultez le ministère des finances. Pour le reste, je vous ai préparé ci-dessous un petit détail et quelques renseignements supplémentaires sur le calcul des impôts en 2014 avec des chiffres pour vous aider à comprendre un peu mieux le fonctionnement de ce calcul.

Comprendre comment calculer le montant de ses impôts

Pourvoir connaître à l’avance le montant que l’on aura à payer pour ses impôts permet de mieux anticiper cette dépense qui, pour les foyers moyens, risque d’être plus salée en 2014 que les années précédentes. Si beaucoup d’éléments rentrent en ligne de compte pour calculer le montant de ses impôts, il est toutefois possible d’obtenir une estimation assez proche de la réalité en se basant sur les nouvelles règles imposées par la loi de finances. Nous allons vous aider à y voir plus clair dans cette jungle de chiffres qui vous concerne en premier lieu.

Le revenu net imposable

Le revenu net imposable est la différence entre le revenu brut et les charges. Il faut donc ajouter tous les revenus du foyer fiscal (salaires, pensions, bénéfices commerciaux ou non commerciaux, revenus fonciers,…) et y retrancher les frais (frais professionnels, pensions alimentaires, pertes de capital, charges déductibles…).

Chaque contribuable doit estimer s’il est préférable d’opter pour l’abattement forfaitaire de 10 % ou pour le calcul des frais réels.

Le nombre de parts fiscales

Le calcul du montant de vos impôts est conditionné au nombre de parts fiscales inscrites à votre foyer. Les parts se calculent comme suit :

  • célibataire : 1 part fiscale
  • marié ou pacsé : 2 parts fiscales
  • veuf : 1 part fiscale, ou 2 parts fiscales si le contribuable a au moins une personne à charge

Pour les enfants, les parts se rajoutent comme suit :

  • pour 1 enfant : 0,5 part
  • pour 2 enfants : 1 part
  • pour 3 enfants : 2 parts

En cas de garde alternée, chaque parent bénéficie de la moitié des parts qui auraient été comptées au foyer fiscal.

Le TMI 2014

Le TMI est le taux marginal d’imposition. Ce taux s’applique par tranches sur le montant du quotient familial. Le quotient familial représente les revenus du foyer divisé par le nombre de parts fiscales (revenu net imposable / nombre de parts fiscales). Voici les taux de TMI du barème 2014 :

  • de 0 € à 6 011 € : 0 %
  • de 6 012 € à 11 991 € : 5,5 %
  • de 11 992 € à 26 631 € : 14 %
  • de 26 632 € à 71 397 € : 30 %
  • de 71 398 € à 151 200 € : 41 %
  • plus de 151 200 € : 45 %

Par exemple, si le quotient familial d’un foyer est de 27 000 € :

  • 6 011 € seront imposés à 0 %
  • 5 980 € seront imposés à 5,5 % (tranche entre 6 012 € et 11 991 €)
  • 14 639 € seront imposés à 14 % (tranche entre 11 992 € et 26 631 €)
  • 369 € seront imposés à 30 % (tranche entre 26 632 € et 27 000 €)


Calcul des frais réels

  • Nombre de jours travaillés du 1/01/2012 au 31/12/2012
  • Participation de l'employeur a l'acquisition de titres-restaurant
  • Voulez-vous inclure les frais supplémentaires de nourriture
    Vous : Oui Non Votre conjoint : Oui Non
  • Frais supplémentaires de nourriture
  • Nombre de KM/Jours
    km km
  • Puissance fiscale
  • Total frais de trajet

    Vous : 0 Votre conjoint : 0
  • Total des frais réels

    Vous : 0 Votre conjoint : 0

Charges donnant lieu à déduction du revenu

Pour la détermination de la somme à déduire, vous pouvez vous calquer sur le tarif fixant l'évaluation des avantages en nature pour le calcul des cotisations de la Sécurité Sociale : 3359 Euros par an.

Sur le montant porté ligne GP, je n'ai pas programmé le plafonnement de la déduction à 2700 Euros par enfant mineur.

Pensions alimentaires versées à :

  • 1er enfant majeur non compté à charge
    déclaré : retenu :
  • 2e enfant majeur non compté à charge
    déclaré : retenu :
  • D'autres personnes (enfants mineurs, parents,...)
    déclaré : retenu :
  • Charges à déduire du revenu : 0

Charges donnant lieu à réduction d'impôt

  • Dons effectués à des organismes d'aide aux personnes en difficulté
    déclaré : retenu : réduction :
  • Dons autres que ceux de la ligne précédente
    déclaré : retenu : réduction :
  • Sommes versées pour l'emploi d'un salarié à domicile
    déclaré : retenu : réduction :
  • Frais de garde 1er enfant
    déclaré : retenu : réduction :
  • Frais de garde 2e enfant
    déclaré : retenu : réduction :
  • Prestations compensatoires versées en 2012
    déclaré : retenu : réduction :
  • Dépenses en faveur de la qualité environnementale
    déclaré : retenu : réduction :
  • Enfants fréquentant un collège
    Nombre : réduction :
  • Enfants fréquentant un lycée d'enseignement général, ...
    Nombre : réduction :
  • Enfants suivant une formation d'enseignement supérieur
    Nombre : réduction :
  • Déclaration par Internet ET Prélèvement automatique
    Oui Non réduction :
  • Total des réductions d'impôt : 0

Les crédit d’impôts pour des travaux

Un autre bon moyen d’épargner, c’est tout simplement d’investir. Vous pouvez par exemple économiser de l’argent grâce aux crédit d’impôts liés à des travaux de rénovation de votre logement. Pourquoi ne pas en profiter ? Nous vous proposons de recevoir des devis sur les travaux de votre choix

Les revenus à déclarer pour le calcul de l’impôt sur le revenu

L’impôt sur le revenu se base sur les ressources financières perçues lors de l’année N-1, c’est-à-dire l’année précédant celle de l’établissement de la déclaration. Cela prend bien sûr en premier lieu en compte les salaires qui sont à reporter dans la catégorie « Traitements et Salaires ». Le montant annuel total reprend le salaire de base qui peu, le cas échéant, être majoré par des heures supplémentaires. Mais sont aussi compris les accessoires de salaire qui peuvent se manifester sous la forme de primes et indemnités comme la prime d’ancienneté, le treizième mois, ou encore la prime de partage des profits.

Les revenus qui profitent d’un statut spécifique pour le calcul de l’impôt

Parmi tous les revenus du contribuable, certains bénéficient d’un statut spécifique quant à leur inclusion ou non pour calculer le montant de l’impôt sur le revenu. Il en va ainsi :

  • des avantages en nature ou en argent, comme la fourniture d’un logement, de nourriture, des outils de communication ou encore des dépenses personnelles
  • des frais professionnels, comme les frais de transport, de repas, de formation, les locaux et équipements professionnels
  • des prestations sociales telles que les indemnités pour arrêt de travail, et les aides de la caisse d’allocations familiales
  • des indemnités de fin de contrat (indemnité compensatrice de préavis, indemnité compensatrice de congés payés, indemnité de rupture, indemnité de fin de contrat, indemnité de fin d’intérim)
  • des allocations de chômage (aide au retour à l’emploi) et assimilées.

Enfin, quelques types de salaires profitent aussi d’un statut fiscal spécial comme les sommes perçues par les jeunes (jusqu’à 4 291 euros pour les étudiants de moins de 26 ans), le salaire des apprentis ou encore le salaire des assistants maternels et assistants familiaux.

Déterminer son foyer fiscal pour le calcul de l’impôt sur le revenu

Le foyer fiscal du contribuable se détermine en fonction du nombre de personnes à charge et de la situation maritale actuelle. Ce foyer fiscal est essentiel pour le calcul de l’impôt sur le revenu. Ainsi, pour un couple marié ou pacsé :

  • sans enfant : 2 parts
  • 1 enfant : 2,5 parts
  • 2 enfants : 3 parts
  • 3 enfants : 4 parts
  • 4 enfants : 5 parts
  • 1 part de plus par enfant supplémentaire

Pour un célibataire divorcé ou séparé vivant seul :

  • sans enfant : 1 part
  • 1 enfant : 2 parts
  • 2 enfants : 2,5 parts
  • 3 enfants : 3,5 parts
  • 4 enfants : 4,5 parts
  • 1 part de plus par enfant supplémentaire

Les différents modes de paiement de l’impôt sur le revenu

L’impôt sur le revenu peut être acquitté de différentes façons de la part des contribuables.

Cela peut se faire au comptant, et à ce moment là vous avez la possibilité de régler en espèces auprès d’un guichet du Trésor Public jusqu’à trois cents euros. Au-delà, plus question de verser du liquide mais il vous restera les possibilités de payer par virement, par chèque ou encore par Tip (Titre interbancaire de paiement). Enfin, si vous faites partie des « chanceux » dont l’impôt sur le revenu dépasse les trente mille euros par an, alors vous aurez l’obligation de passer par une méthode dématérialisée pour le paiement. Par paiement dématérialisé, l’on entend le paiement en ligne via l’espace fiscal personnel du contribuable sur le site internet dédié des impôts, ou par prélèvements automatiques mensuels ou à l’échéance. Sachez que ce paiement dématérialisé est autorisé pour toutes les sommes d’impôt sur le revenu à payer.

 

En complément de lecture nous vous proposons les articles suivants:

sebastien
Sébastien

Les sujets de fiscalité

Voir toutes ses publications
Dans la même thématique
Immobilier
Récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse : pourquoi contacter des professionnels ? La récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse constitue une démarche importante pour de nombreux retraités ou expatriés. Ce processus, souvent empreint de complexité, nécessite une attention particulière et une compréhension approfondie des règles en vigueur. Faire appel à des professionnels spécialisés dans ce domaine peut se révéler être une décision judicieuse. Explorons les raisons pour lesquelles il est essentiel de solliciter des experts pour la récupération de ces fonds, tout en mettant en lumière les avantages et les précautions à prendre. Sébastien
estimation immo impots
Estimer la valeur de son bien immobilier pour la déclaration d'impôts Pour les propriétaire d'un bien immobilier, la déclaration d'impôts peut faire figure d'épouvantail et représenter une véritable source de stress. Votre bien immobilier prenant de la valeur avec le temps, il est donc normal de répercuter cette valeur sur votre déclaration d'impôts, afin que votre patrimoine immobilier soit estimé au plus juste. Toutefois, c'est une opération qui peut avoir un impact significatif sur le montant des impôts que vous devrez payer. Si vous voulez donc rester en règle avec l'administration fiscale et éviter toute mauvaise surprise lors d'un contrôle, voici nos conseils. Sébastien
Calcul de l’effet de levier en finance
Comprendre la fiscalité du portage salarial On en parle souvent sur notre site, et c'est logique, puisque le portage salarial a le vent en poupe. Porté par le regain d'intérêt pour la création d'entreprise depuis plus de 10 ans, le portage salarial représente une alternative de plus en plus prisée par ceux qui cherchent à combiner l’autonomie professionnelle et les avantages du statut de salarié. Toutefois, cette solution hybride présente des spécificités fiscales qu’il est crucial d’appréhender pour optimiser sa situation. Sébastien
Dernières actualités
CAF
Assurance loyer impayés et assurance habitation : comprendre les différences Il existe des variations de prix significatives sur l'assurance habitation, en fonction de la région dans laquelle se trouve l'habitation. Comprendre ces différences et savoir comment optimiser son choix permet de réaliser des économies considérables tout en bénéficiant d'une couverture adaptée. Voyons donc sur Calculer.com quelles régions françaises disposent des tarifs d'assurance habitation les plus attractifs. Sébastien
investissement etranger
Pourquoi et comment investir à l'étranger ? On évoque sur Calculer.com les opportunités d'investissement et de placements plutôt orientés sur le marché français. Toutefois l'investissement international présente aussi une opportunité intéressante, à condition d'être bien accompagné et de savoir où regarder ;) L'investissement à l'étranger attire en effet de plus en plus d'investisseurs désireux de diversifier leurs portefeuilles et maximiser leur rentabilité, sans se limiter au marché hexagonal. Cette stratégie offre non seulement des opportunités uniques mais comporte aussi des risques et défis spécifiques. Sébastien
Immobilier
Récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse : pourquoi contacter des professionnels ? La récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse constitue une démarche importante pour de nombreux retraités ou expatriés. Ce processus, souvent empreint de complexité, nécessite une attention particulière et une compréhension approfondie des règles en vigueur. Faire appel à des professionnels spécialisés dans ce domaine peut se révéler être une décision judicieuse. Explorons les raisons pour lesquelles il est essentiel de solliciter des experts pour la récupération de ces fonds, tout en mettant en lumière les avantages et les précautions à prendre. Sébastien
estimation immo impots
Estimer la valeur de son bien immobilier pour la déclaration d'impôts Pour les propriétaire d'un bien immobilier, la déclaration d'impôts peut faire figure d'épouvantail et représenter une véritable source de stress. Votre bien immobilier prenant de la valeur avec le temps, il est donc normal de répercuter cette valeur sur votre déclaration d'impôts, afin que votre patrimoine immobilier soit estimé au plus juste. Toutefois, c'est une opération qui peut avoir un impact significatif sur le montant des impôts que vous devrez payer. Si vous voulez donc rester en règle avec l'administration fiscale et éviter toute mauvaise surprise lors d'un contrôle, voici nos conseils. Sébastien
Calcul de l’effet de levier en finance
Comprendre la fiscalité du portage salarial On en parle souvent sur notre site, et c'est logique, puisque le portage salarial a le vent en poupe. Porté par le regain d'intérêt pour la création d'entreprise depuis plus de 10 ans, le portage salarial représente une alternative de plus en plus prisée par ceux qui cherchent à combiner l’autonomie professionnelle et les avantages du statut de salarié. Toutefois, cette solution hybride présente des spécificités fiscales qu’il est crucial d’appréhender pour optimiser sa situation. Sébastien
Les outils et simulateurs dédiés à la gestion de patrimoine
Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine : Études, missions et carrières Cela fait quelques années maintenant que le métier de conseiller en gestion de patrimoine attire un nombre croissant de professionnels venus de divers horizons, notamment du domaine financier et fiscal (notamment du côté des experts-comptables). Alors que le métier a longtemps eu une image "ringarde" et peu attractif, les candidats se sont rendus compte qu'il offrait une carrière prometteuse avec des perspectives d'évolution intéressantes. Etant donné que nous traitons sur Calculer.com du sujet sous toutes ces coutures, il nous a semblé logique de faire un petit focus sur ce métier. Pour ceux qui aspirent à rejoindre ce secteur dynamique, comprendre les missions principales, les salaires typiques, ainsi que les études nécessaires est crucial. Sébastien
pret taux zero
Le prêt à taux zéro en 2024 : tout savoir sur les conditions, les montants et la durée A l'origine, le PTZ est né en 1995, sous l'impulsion de Pierre-André Périssol, ministre du logement dans le gouvernement français d'Alain Juppé. Dispositif clé pour favoriser l'accession à la propriété pour de nombreux ménages en France, elle avait pour objectif d'aider les Français aux revenus modestes à devenir "primo-accédants à la propriété" (propriétaires pour la première fois de leur résidence principale). Sébastien