Comment calculer vos indemnités kilométriques


Le calcul des indemnités kilométriques (on parle aussi de frais kilométriques) est une indemnité visant à rembourser les salariés des frais occasionnés par des déplacements professionnels, avec leur véhicule. En intégrant les frais de carburant, en fonction de différents types de véhicules, le salarié peut ainsi faire diminuer son impôt sur le revenu. Le point sur la méthode de calcul pour bien comprendre comment cela fonctionne.

3 barèmes pour 3 types de véhicules

Pour bien commencer, il faut avoir à l'esprit que le calcul des frais kilométriques est fonction du type de véhicule dont vous disposez. 3 types sont concernés :

  • Les voitures
  • Les motos
  • Les scooter et vélomoteurs


Dès lors, le barème sera différent. Les voici :

Le barème pour une voiture

Voici le barème des indemnités kilométriques pour une voiture, les montants calculés s'exprimant en euros :

Puissance administrativeJusqu'à 5 000 kmDe 5 001 km à 20 000 kmAu-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0,451 (d x 0,270) + 209 d x 0,315
4 CV d x 0,518 (d x 0,291) + 1 136 d x 0,349
5 CV d x 0,543 (d x 0,305) + 1 188 d x 0,364
6 CV d x 0,568 (d x 0,32) + 1 244 d x 0,382
7 CV et plus d x 0,595 (d x 0,337) + 1 288 d x 0,401

Le barème pour une moto

Puissance fiscaled <= 3 000 kmde 3 001 à 6 000 kmd >= 6 001 km
1 ou 2 CV d x 0,338 (d x 0,084) + 760 d x 0,211
3, 4, 5 CV d x 0,4 (d x 0,070) + 989 d x 0,235
> 5 CV d x 0,518 (d x 0,067) + 1 351 d x 0,292

Le barème pour un scooter

Enfin, pour un vélomoteur ou un scooter de moins de 50cm3 :

d < ou = 2 000 kmde 2 001 à 5 000 kmd > ou = 5 001 km
d x 0,269 (d x 0,063) + 412 d x 0,146


Ceci étant dit, on a pas dit grand chose et on n'en sait pas plus sur le fonctionnement de ce calcul ainsi que de ses avantages.

Un cas concret de calcul

Prenons un exemple concret. Vous disposez d'une voiture de 4CV (puissance fiscale administrative) et vous réalisez 6 000 kilomètres à l'année avec votre véhicule. Nous sommes dans la case (d x 0,291) + 1 136, où d = la distance parcourue à l'année, soit 6 000 kilomètres dans votre cas. Le calcul nous donne donc :

  • (6000 x 0,291) + 1 136 = 1 746 + 1 136 = 2 882€

Vous devez donc déclarer 2 882 euros de frais de transport à l'année sur votre déclaration d'impôts. Ce sont autant de frais qui vous permettront de faire diminuer le montant de votre revenu fiscal de référence, et donc in fine de votre prélèvement à la source.

Bon à savoir

Gardez aussi à l'esprit qu'un seul A/R par jour est autorisé dans le calcul. De plus, dans le cas où vous habitez à plus de 40 kilomètres de votre lieu de travail, vous ne pourrez pas déclarer plus de 80 kilomètres par jour, à moins de le justifier par une mutation professionnelle ou d'une contrainte liée à la profession de votre conjoint par exemple. C'est donc un seuil à avoir à l'esprit et qui peut avoir son importance.

Les indemnités kilométriques pour un vélo

Les vélos aussi peuvent permettre de déduire des frais kilométriques. Le calcul est dans ce cas plus simple, puisqu'il est de 0,25€ par kilomètre effectué.

La source officielle

Vous pouvez également vous rendre sur le site du gouvernement, afin de procéder au calcul des indemnités kilométriques en ligne directement auprès de l'administration fiscale. Un bon moyen de ne pas se tromper et d'être sur que le barème soit bien actualisé. Sachez aussi que vous pouvez calculer vos indemnités kilométriques avec IKmanager, qui propose un outil permettant de tout calculer automatiquement et de gagner beaucoup de temps dans vos démarches.

Une vidéo sur les indemnités kilométriques pour aller plus loin

Pour conclure, voici une rapide vidéo sur le sujet, pour ceux qui souhaitent avoir des explications par oral :)

Pour aller plus loin et poursuivre votre navigation, retrouvez nos différents articles liés au coût d'une voiture :