COmment déterminer la surface d'une pièce ?


Calculer la surface d’une pièce est bien souvent utile lorsque l’on cherche un nouveau logement, que l’on souhaite vendre le sien, ou que l’on a besoin d’acquérir des matériaux en vue de décorer ou de rénover son intérieur (particulièrement lorsqu’il s’agit de peinture dont les pots sont vendus en présentant une contenance sous forme de superficie recouvrable). La surface d’une pièce n’est plus ni moins que de la géométrie et l’on peut donc lui appliquer les formules de mathématiques destinées aux rectangles ou aux carrés (les pièces triangulaires étant rares). Voyons donc ensemble comment, de façon simple et efficace, calculer la surface d’une pièce.

Si la pièce est rectangulaire

Dans la majorité des cas, les pièces d’une maison, que ce soit le salon, les chambres, la salle de bains, la cuisine, les dépendances ou autres, sont de forme rectangulaire. Le rectangle est symbolisé par des côtés opposés de mêmes longueurs, et bien sûr par la présence d’angles droits. Sans ces angles droits, les côtés opposés ne peuvent pas être de même longueur et l’on ne se retrouve plus avec un rectangle mais avec un trapèze. Donc, en présence d’une pièce rectangulaire, mesurez sa longueur et sa largeur. Ensuite, il suffit de les multiplier pour déterminer la surface. Prenons une pièce dont la longueur est de 4 m et la largeur de 3 m, l’opération sera donc :

  • 4 x 3 = 12 m²

La surface s’exprime en m² (mètre carré). Pour référence, 1 m² est un carré en deux dimensions (sans profondeur) de 1 m de côté.

Vous souhaitez effectuer des travaux dans votre logement ?

Il existe des crédit d'impôts pour certains travaux de rénovation. Pourquoi ne pas en profiter ? Nous vous proposons de recevoir des devis gratuits sur les travaux de votre choix



Si la pièce est carrée



Si la pièce est carrée le calcul de la surface sera encore plus simple. Il suffit de mesurer un seul côté et de le multiplier par lui-même. Prenons l’exemple d’une pièce mesurant 4 m de chaque côté, le calcul de la surface se fait comme suit :

  • 4² = 4 x 4 = 16 m²

Si la pièce est trapézoïdale

Si la pièce ressemble à un rectangle mais que les murs ne se rejoignent pas tous en angles droits, il s’agit alors d’un trapèze. A ce moment là, il faut mesurer les deux côtés parallèles et celui issu de l’angle droit unique. Par exemple, pour une pièce dont les côtés opposés mesurent 4 m et 3 m, et dont le côté de l’angle droit mesure 3 m :

  • 0,5 x (4 + 3) x 3 = 0,5 x 12 x 3 = 6 x 3 = 18 m²