1. Actus
  2. Entreprises
  3. Calculer des pénalités de retard

Calculer des pénalités de retard


Calculer des pénalités de retard

Lors de transactions commerciales entre professionnels, il n’est pas rare d’avoir à faire à des délais de paiement convenus entre les deux parties. En effet, lors de la conclusion du contrat, et en l’indiquant sur la facture comme dans ses conditions générales de vente, le fournisseur peut accorder un délai de règlement afin de faciliter la trésorerie de son client. Bien sûr, pendant ce délai accordé aucune pénalité de retard ne peut être exigée. Calculer son chiffre d’affaires, calculer l’EBE, ou encore calculer des pénalités de retard, autant de choses que l’entrepreneur doit savoir maîtriser.

Délais convenus pour le paiement d’une facture

Les délais de paiement ne sont pas une obligation, et un fournisseur peut choisir le mode de règlement qu’il impose à son client :

  • règlement comptant : le produit ou la prestation de service est payée le jour de la livraison ou de la réalisation
  • règlement à réception de la facture : le fournisseur octroie au client le délai d’acheminement de la facture par voie postale avant d’exiger le paiement (il s’agit alors d’un délai raisonnable de 8 jours ouvrés)
  • délai de règlement par défaut : le fournisseur accorde un délai de paiement exceptionnel, mais ceux-ci ne figurent pas dans les CGV, alors le délai est fixé automatiquement à 30 jours
  • délai de règlement négocié : le fournisseur octroie un délai de règlement inscrit dans les CGV allant de 60 jours calendaires à 45 jours fin de mois

Les fournisseurs ont deux choix légaux pour mettre en place des délais de paiement :

  • 60 jours calendaires : le client bénéficie de 60 jours de date à date pour procéder au remboursement de son du
  • 45 jours fin de mois : le client doit régler à la fin du mois qui suit les 45 jours après la livraison.

Taux d’intérêt légal et calcul des pénalités de retard

Le calcul des pénalités de retard ne se fait pas au bon vouloir de chacun et répond à des règles édictées par la législation et qui encadrent ce type d’applications commerciales. Les droits et devoirs du créancier comme du débiteur doivent pouvoir être respectés et répondre aux mêmes « règles du jeu ».

Avant de pouvoir calculer des pénalités de retard, il faut se pencher sur le taux d’intérêt légal en vigueur. En effet, il est un indice déterminant dans le taux utilisé pour le calcul des pénalités de retard.

Retrouvez ci-dessous l’évolution du taux d’intérêt légal semestres après semestres :

Période Statut du créancier Taux d’intérêt légal
Année 2011 Tous créanciers 0,38 %
Année 2012 Tous créanciers 0,71 %
Année 2013 Tous créanciers 0,04 %
Année 2014 Tous créanciers 0,04 %
1er semestre 2015 Créancier particulier 4,06 %
1er semestre 2015 Créancier professionnel 0,93 %
2ème semestre 2015 Créancier particulier 4,29 %
2ème semestre 2015 Créancier professionnel 0,99 %
1er semestre 2016 Créancier particulier 4,54 %
1er semestre 2016 Créancier professionnel 1,01 %
2ème semestre 2016 Créancier particulier 4,35 %
2ème semestre 2016 Créancier professionnel 0,93 %
1er semestre 2017 Créancier particulier 4,16 %
1er semestre 2017 Créancier professionnel 0,90 %

Calculer des pénalités de retard

Le calcul des pénalités de retard se fait selon deux éléments incontournables :

  • les CGV, conditions générales de vente, qui déterminent non seulement le délai de paiement qui est accordé au débiteur (car c’est au terme de ce délai que pourront commencer à courir les pénalités de retard. Ce délai doit également figurer sur la facture éditée lors de la transaction commerciale)
  • la législation en vigueur qui détermine à quel taux minimum et maximum peuvent être calculées les pénalités de retard

Au 1er juillet 2017, le taux maximum de pénalité de retard est de 10 %. Son minimum est de 2,79 %, soit trois fois le taux d’intérêt légal.

Pour poursuivre votre lecture sur les sujets B to b, découvrez notre article de calcul d’une RC pro ou encore au sujet du calcul des frais de portage salarial.

sebastien
Sébastien

Les sujets de fiscalité

Voir toutes ses publications
Dans la même thématique
Calcul de l’effet de levier en finance
Comprendre la fiscalité du portage salarial On en parle souvent sur notre site, et c'est logique, puisque le portage salarial a le vent en poupe. Porté par le regain d'intérêt pour la création d'entreprise depuis plus de 10 ans, le portage salarial représente une alternative de plus en plus prisée par ceux qui cherchent à combiner l’autonomie professionnelle et les avantages du statut de salarié. Toutefois, cette solution hybride présente des spécificités fiscales qu’il est crucial d’appréhender pour optimiser sa situation. Sébastien
devenir comptable
Devenir comptable : votre guide complet de reconversion On parle beaucoup en ce moment des métiers en tension, comme ceux de l’hôtellerie-restauration ou le BTP, pour lesquels il est parfois compliqué de trouver des salariés compétents. On pense toutefois moins au secteur de la comptabilité, dont les difficultés de recrutement sont réelles. Pour pallier cette pénurie de profils, la profession (sous l’impulsion de l’Ordre des Experts-Comptables notamment) a encouragé l’éclosion de nombreuses formations initiales ou en reconversion, qui permettent aujourd’hui d’accéder facilement aux métiers de la comptabilité. Focus rapide sur les formations et diplômes en question, si jamais vous vous posez la question d’une reconversion dans le milieu. Sébastien
Dernières actualités
investissement etranger
Pourquoi et comment investir à l'étranger ? On évoque sur Calculer.com les opportunités d'investissement et de placements plutôt orientés sur le marché français. Toutefois l'investissement international présente aussi une opportunité intéressante, à condition d'être bien accompagné et de savoir où regarder ;) L'investissement à l'étranger attire en effet de plus en plus d'investisseurs désireux de diversifier leurs portefeuilles et maximiser leur rentabilité, sans se limiter au marché hexagonal. Cette stratégie offre non seulement des opportunités uniques mais comporte aussi des risques et défis spécifiques. Sébastien
Immobilier
Récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse : pourquoi contacter des professionnels ? La récupération des avoirs du 2ème pilier en Suisse constitue une démarche importante pour de nombreux retraités ou expatriés. Ce processus, souvent empreint de complexité, nécessite une attention particulière et une compréhension approfondie des règles en vigueur. Faire appel à des professionnels spécialisés dans ce domaine peut se révéler être une décision judicieuse. Explorons les raisons pour lesquelles il est essentiel de solliciter des experts pour la récupération de ces fonds, tout en mettant en lumière les avantages et les précautions à prendre. Sébastien
estimation immo impots
Estimer la valeur de son bien immobilier pour la déclaration d'impôts Pour les propriétaire d'un bien immobilier, la déclaration d'impôts peut faire figure d'épouvantail et représenter une véritable source de stress. Votre bien immobilier prenant de la valeur avec le temps, il est donc normal de répercuter cette valeur sur votre déclaration d'impôts, afin que votre patrimoine immobilier soit estimé au plus juste. Toutefois, c'est une opération qui peut avoir un impact significatif sur le montant des impôts que vous devrez payer. Si vous voulez donc rester en règle avec l'administration fiscale et éviter toute mauvaise surprise lors d'un contrôle, voici nos conseils. Sébastien
Calcul de l’effet de levier en finance
Comprendre la fiscalité du portage salarial On en parle souvent sur notre site, et c'est logique, puisque le portage salarial a le vent en poupe. Porté par le regain d'intérêt pour la création d'entreprise depuis plus de 10 ans, le portage salarial représente une alternative de plus en plus prisée par ceux qui cherchent à combiner l’autonomie professionnelle et les avantages du statut de salarié. Toutefois, cette solution hybride présente des spécificités fiscales qu’il est crucial d’appréhender pour optimiser sa situation. Sébastien
Les outils et simulateurs dédiés à la gestion de patrimoine
Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine : Études, missions et carrières Cela fait quelques années maintenant que le métier de conseiller en gestion de patrimoine attire un nombre croissant de professionnels venus de divers horizons, notamment du domaine financier et fiscal (notamment du côté des experts-comptables). Alors que le métier a longtemps eu une image "ringarde" et peu attractif, les candidats se sont rendus compte qu'il offrait une carrière prometteuse avec des perspectives d'évolution intéressantes. Etant donné que nous traitons sur Calculer.com du sujet sous toutes ces coutures, il nous a semblé logique de faire un petit focus sur ce métier. Pour ceux qui aspirent à rejoindre ce secteur dynamique, comprendre les missions principales, les salaires typiques, ainsi que les études nécessaires est crucial. Sébastien
pret taux zero
Le prêt à taux zéro en 2024 : tout savoir sur les conditions, les montants et la durée A l'origine, le PTZ est né en 1995, sous l'impulsion de Pierre-André Périssol, ministre du logement dans le gouvernement français d'Alain Juppé. Dispositif clé pour favoriser l'accession à la propriété pour de nombreux ménages en France, elle avait pour objectif d'aider les Français aux revenus modestes à devenir "primo-accédants à la propriété" (propriétaires pour la première fois de leur résidence principale). Sébastien
assurance-concept
Comment choisir la meilleure assurance vie en 2024 L'assurance vie est un outil essentiel pour préparer son avenir financier. En 2024, choisir la meilleure assurance vie est plus important que jamais. Avec une multitude d'options disponibles sur le marché, il est primordial de comprendre comment comparer les différentes offres pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les étapes clés pour sélectionner la meilleure assurance vie et optimiser vos investissements. Sébastien