Estimez votre devis auto


L’automobile est l’un des postes principaux de dépense dans le budget mensuel d’un foyer. Pour cette raison, tout calcul de devis auto doit être minutieusement contrôlé avant d’être accepté car les différences peuvent faire varier le montant de quelques centaines d’euros. Une différence qui n’est réellement pas anodine. Le calcul d’un devis auto peut revêtir la forme d’un calcul de coût d’une voiture s’il s’agit de préparer son budget d’achat, ou encore d’un calcul de réparation de voiture dans le cas d’une intervention mécanique à réaliser sur le véhicule. Dans tous les cas, il est important de vérifier soigneusement tout ce qui est porté sur le devis auto, et d’être en mesure de connaître le véritable prix du marché afin de ne pas être victime d’une arnaque.

Calcul de devis auto pour l’achat

Un calcul de devis auto est réalisé pour tout achat d’une voiture neuve.  Ce devis peut être édité chez le concessionnaire chez qui vous achetez votre véhicule, sur le site d’un constructeur si vous choisissez un modèle en ligne sur les différents configurateurs de marques de véhicules, ou encore par un mandataire si vous décidez de faire appel à ce type de professionnels qui proposent des remises pouvant aller jusqu’à 25 % sur le prix d’une voiture neuve.

Pour vous faire une idée des prix neufs de chaque modèle de véhicule, voici la liste des configurateurs en ligne pour les plus grandes marques automobiles :

Retrouvez maintenant la liste des éléments devant figurer sur le document de calcul de devis auto pour un achat neuf :

  • la dénomination exacte du véhicule
  • le prix de vente TTC qui doit comporter tous les frais annexes à la livraison du véhicule : essence dans le réservoir, différents liquides lubrifiants, transport, préparation générale pour la route, jeu de plaques d’immatriculation, création du certificat d’immatriculation
  • le prix TTC des équipements qui sont choisis en option par l’acquéreur
  • la date de livraison du véhicule, avec date butoir dont le non respect annule la vente
  • la date à laquelle l’acheteur prend possession du véhicule
  • la faculté de renonciation de l’acheteur : les conditions dans lesquelles l’acheteur annule la vente
  • la garantie légale qui accompagne automatiquement la vente d’un véhicule neuf
  • la garantie optionnelle éventuellement souscrite par l’acheteur et qui allonge la durée de la garantie légale


Tous ces éléments doivent figurer dans le calcul d’un devis auto pour l’achat, que cette vente se fasse via Internet, un concessionnaire physique, ou encore un mandataire auto.

Calcul de devis auto pour une réparation

Après l’achat, la réparation d’un véhicule est l’autre grand évènement qui génère le calcul d’un devis auto. Pour que celui-ci soit édité en bonne et due forme, il doit comporter quelques éléments essentiels qui ne doivent pas souffrir d’une surfacturation au moment de régler la totalité des réparations du véhicule. En somme, si le garagiste s’est trompé de panne dans son diagnostique, et qu’il passe finalement plus de temps que prévu sur le véhicule, le devis auto doit préciser que cet impair reste à la charge du professionnel.

Le calcul de devis auto pour une réparation doit faire apparaître :

  • le montant en numéraire consacré au diagnostique de panne du véhicule
  • le montant de la pièce à changer, en tenant compte du crédit en cas d’échange standard
  • le coût de la main d’œuvre calculé à partir du taux horaire pratiqué sur le marché
  • la remise en état du véhicule en cas de problèmes annexes