Comment calculer son QI


Alors que l’un va préférer calculer son poids idéal, l’autre préfèrera calculer son QI. Il en va ainsi de l’humanité qui cherche perpétuellement à se mesurer comme pour mieux donner un sens à sa vie. Comme si pouvoir quantifier tout ce qui nous fait, et avoir la possibilité de comparer les personnes entre elles, allait créer un échelonnement de la société. Mais tout ceci reste une question d’égo que chacun doit gérer à sa façon. Et dans cette gestion personnelle, calculer son QI est l’une des préoccupations principales que l’on retrouve. Résultat, des tests en ligne fleurissent et proposent des méthodes plus ou moins efficaces pour calculer son QI. Attention donc aux sites qui ne proposent pas un calcul correct et qui peuvent vous donner une fausse image de votre quotient intellectuel (dans un sens comme dans l’autre). Pour vous, nous faisons la lumière sur les éléments à prendre en compte pour calculer son QI.

La méthode pour calculer son QI

Il n’existe pas une méthode pour calculer le QI de quelqu’un mais plusieurs méthodes qui s’affrontent. Certaines sont plus efficaces que d’autres, mais bien qu’antagonistes, beaucoup d’entre elles donnent des résultats assez proches de la réalité.

Toutefois, il faut savoir ce qui se cache derrière le quotient intellectuel. En effet, calculer son QI ne détermine pas forcément l’intelligence pure, mais plutôt les effets de l’intelligence sur la personne testée. En comme, la psychologie, le comportement, les réflexes et la mémoire entrent de plein pied dans ce calcul.

Comment se passe un test de QI en ligne

Un test de Qi classique, que ce soit en ligne ou en laboratoire, se compose de plusieurs types de tests qui, réunis entre eux, doivent déterminer le quotient intellectuel d’une personne. Donc, calculer son QI passe par des :

  • tests verbaux : déchiffrer du vocabulaire, attribuer des définitions, trouver des intrus dans des séries de mots, comprendre le sens de certaines expressions
  • tests logique : suites de chiffres à recomposer, trouver une carte manquante dans une série de cartes en suivant une logique répétitive, définir des nombres absents
  • tests de mémoire et d’attention : trouver un objet manquant après avoir visionné une série d’objets, intégrer un objet dans une suite logique, terminer un dessin après plusieurs étapes
  • tests spatiaux : se repérer dans l’espace et dans son environnement, trouver l’objet symétrique à l’objet exemple, créer des symétries horizontales et verticales
  • tests numériques : additions, soustractions et calculs rapides


Pour chaque question, la personne testée dispose normalement de 40 secondes pour répondre. Mais la rapidité de la réponse peut entraîner un bonus au moment de calculer le QI du sujet.

Calculer le QI de son enfant

Pour les enfants, il existe des tests de QI adaptés à leurs sensations cognitives et à leurs connaissances du monde. Calculer le QI d’un enfant avec un test prévu pour les adultes est une véritable absurdité. Cela mettra en échec l’enfant et lui donnera une très mauvaise image de lui-même.

D’ailleurs, les psychologues pour enfants s’alarment de l’importance du phénomène de calcul de QI chez les enfants, à l’heure où certains parents sont particulièrement exigeants avec leur progéniture en termes de réussite aussi bien scolaire que personnelle. Mais comme l’a dit Jacques Grégoire, qui a écrit sur le sujet un livre intitulé « Evaluer l’intelligence de l’enfant », l’intelligence doit être mesurée sur un angle plus ouvert que celui d’un simple test. L’auteur nous dit « La conduite intelligente peut faire appel à un ou plusieurs facteurs qui se rapportent davantage aux traits de personnalité et aux aspects conatifs qu’aux aptitudes intellectuelles.