Le montant d'une retraite de cadre


Pour calculer sa retraite de cadre, trois caisses sont à prendre en compte au moment des décomptes. La Cnav, Caisse nationale d’assurance vieillesse, commune à tous les salariés cadres et non cadres, pour la gestion de la retraite principale. Mais aussi l’Arrco, Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés, et l’Agirc, Association générales des institutions de retraite des cadres. Pour un cadre, calculer sa retraite n’est pas pour autant un casse-tête. Il suffit d’être bien informé sur ses droits, sur le nombre de trimestres effectués et sur le nombre de points cotisés. Car calculer sa retraite de cadre, c’est aussi bien calculer sa pension de retraite de base, que calculer sa retraite complémentaire.

Les éléments pour le calcul de sa retraite de cadre

Pour arriver à calculer le montant principal de sa retraite de cadre, il est impératif de connaître certains éléments qui vont être repris dans la formule de calcul.

Il faut en premier lieu déterminer son salaire annuel moyen. Celui-ci est obtenu en calculant une moyenne des revenus perçus par le cadre, pour lesquels il a cotisé, pendant les 25 années les plus lucratives de sa carrière professionnelle. Ceci est valable pour toutes les personnes nées en 1948 ou après. En revanche, pour les cadres nés avant 1948, le nombre d’années pris en compte change :

  • 1947 : 24 années
  • 1946 : 23 années
  • 1945 : 22 années
  • 1944 : 21 années
  • 1943 : 20 années
  • 1942 : 19 années

Si le salarié n’a pas travaillée suffisamment d’années, la moyenne est calculée sur l’intégralité de sa carrière.

Ensuite, il est nécessaire de calculer le taux de pension. Ce taux dépend de différents facteurs :

  • durée d’affiliation à l’assurance vieillesse
  • périodes reconnues équivalentes à une affiliation
  • l’âge de liquidation de la pension de retraite

Pour un cadre remplissez le minimum de durée d’affiliation ou  ayant atteint l’âge légal de départ, l’application du taux plein est automatique. Selon cette durée d’affiliation, une décote (durée inférieure au minimum requis) ou une surcote (durée supérieure au minimum requis) peuvent être appliquées.

Calculer le montant principal de sa retraite de cadre

Maintenant que vous connaissez votre salaire annuel moyen, ainsi que le taux de pension, la calcul de la retraite principale, pour un cadre comme pour un non cadre, se présente comme suit :

  • pension de retraite principale =  salaire annuel moyen x taux de pension x (durée d’assurance au régime général de sécurité sociale / durée de référence pour obtenir une pension à taux plein)

Calculer sa retraite complémentaire de cadre



Les salariés non cadres cotisent auprès de l’Arrco pour leur retraite complémentaire. Les cadres cotisent eux auprès de l’Arrco et de l’Agirc. Ces cotisations sont calculées sur des fourchettes de revenus différentes.

Ces deux organismes collecteurs utilisent un système de points pour procéder au calcul de la retraite complémentaire du cadre. Ces deux valeurs sont de 1,2513 € pour l’Arrco, et 0,4352 € pour l’Agirc.

La formule de calcul est simple :

  • total annuel de la pension de retraite complémentaire = nombre de points Arrco ou Agirc x valeur du point Arrco ou Agirc

Par exemple, pour un cadre dont le relevé de points Arrco présente 10 000 points, et le relevé de points Agirc affiche 6 000 points, le calcul est le suivant :

  • retraite complémentaire annuelle = (10 000 x 1,2513) + (4 000 x 0,4352)
  • retraite complémentaire annuelle = 12 513 + 1 740,80
  • retraite complémentaire annuelle = 14 253,80 €

L’Arrco et l’Agirc proposent à leurs cotisants des entretiens individuels pour informer les cotisants de leurs droits. Ces derniers peuvent solliciter ce type de rencontre avec un conseiller dès l’âge de 45 ans.