1. Actus
  2. Travaux
  3. Obtenez un devis de terrasse en bois

Obtenez un devis de terrasse en bois


Terrasse en bois

Le charme de la terrasse en bois a réussi  sa percée dans le monde de l’aménagement extérieur et séduit de plus en plus de propriétaires qui en équipent leur jardin afin de pouvoir recevoir la famille et les amis dans une ambiance à la fois moderne et naturelle. La terrasse en bois peut être posée par un professionnel. C’est même la solution qui est recommandée dans le cas où le sol ne soit pas des plus faciles à travailler. Pour procéder au calcul de devis de terrasse en bois, il faut faire un calcul de travaux de façon globale avec toute la préparation du lieu en amont. En effet, si l’on souhaite faire reposer sa terrasse en bois sur une dalle en béton  qui n’existe pas encore, il faudra aussi passer par un calcul de devis de maçonnerie.

Le calcul de devis de terrasse en bois artisanale

Pour procéder au calcul de devis de terrasse en bois, vous devez tout d’abord définir de quelle quantité de matériaux vous allez avoir besoin. Pour cela, il faut déjà avoir choisi son type de lame de terrasse en bois, car avec des longueurs spécifiques elles présentent chacune un prix au m² qu’il convient de ramener à sa situation particulière. La largeur rentre elle aussi évidemment en jeu.

A cela, il faut ajouter le prix des lambourdes, ces longs bois épais qui assurent la fixation et la stabilité des lames. En général l’on place une lambourde tous les 40 ou 60 cm. Pour la fixation des lambourdes au sol, soit des attaches en métal si la terrasse en bois repose sur une dalle béton, soit des plots directionnels pour une terrasse surélevée (n’hésitez pas à vous renseigner bien en amont de votre projet sur le type de construction que vous souhaitez pour votre terrasse car l’achat de plot terrasse en PVC peut par exemple être intéressant niveau budget). Comptez également la visserie pour fixer les lames sur les lambourdes.

Enfin, il faudra prévoir un traitement hydrofuge sur le bois de la terrasse, notamment si elle se trouve aux abords d’une piscine.

Assoir sa terrasse en bois sur une dalle béton

Pour assurer la stabilité et la pérennité de la terrasse en bois qui va être installée, la meilleure solution tend à la faire reposer sur une dalle de béton. Le calcul de devis d’une dalle béton vient alors se greffer au calcul de devis de la terrasse en bois. Pour procéder à ce calcul, il faut prévoir le budget pour une dalle béton qui soit au moins profonde de 35 cm. La profondeur s’entend depuis la base du sol naturel, mais si l’on souhaite que la terrasse en bois soit surélevée, alors ces 35 cm s’ajoutent à la hauteur que l’on souhaite voir prendre à sa terrasse.

Une fois le trou réalisé, de niveau, avec les planches de coffrage mises à bonne hauteur, vous n’avez plus qu’à verser du sable et du gravier sur une hauteur de 10 cm. Puis installez le ferraillage avant de couler votre béton à l’intérieur. Attendez 48 heures de séchage avant de procéder à la suite des travaux.

La législation pour une terrasse en bois

Bien qu’elle soit amovible dans le sens où elle puisse être démontée sans démolir de bâti, la terrasse en bois n’échappe aux règles législatives en vigueur. En effet, si l’aménagement d’une terrasse en bois de surface raisonnable, et surtout de plain pied, ne nécessite pas d’autorisation préalable, en revanche la conception d’une terrasse surélevée doit faire l’objet d’une déclaration préalable ou d’une demande de permis de construire selon sa superficie.

Toutefois, la surélévation n’est précisée par aucune règle de droit et il est donc impossible de retrouver une hauteur universelle qui la symbolise. En tout état de cause, le service d’urbanisme de votre commune est le plus apte à vous renseigner sur les limites de cette surélévation.

N’oubliez pas enfin de consulter notre article sur la garantie décennalle si vous faites faire des travaux.

Dans la même thématique
Dernières actualités
comparateur energie
Comparer les offres d'énergie : électricité, gaz et fioul La crise énergétique survenue depuis le début de la guerre en Ukraine en 2022 a profondément modifié notre perception du sujet. La consommation énergétique est en effet une préoccupation majeure aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels, qui plus est dans des métiers où les dépenses énergétiques représentent un coût non négligeable des charges. Dans ce contexte, la réduction des dépenses et un premier pas, mais le choix du bon contrat d'énergie l'est tout autant, face à la multitude d'offres disponibles sur le marché. Comparer les différents contrats (d'électricité, de gaz et de fioul) en fonction de sa situation est donc devenu indispensable. Sébastien