Calculez votre TVA



Professionnel ou particulier, vous vous posez des questions sur le calcul de TVA ? Retrouvez ici toutes les informations sur la TVA applicable en France et à l’étranger et sur comment calculer le taux de TVA. Présente dans la majeure partie des transactions et des échanges commerciaux, la taxe sur la valeur ajoutée impacte, en effet, les prix du marché. Elle vous concerne donc que vous soyez consommateur ou vendeur de biens ou de services.

Notre calculatrice pour le calcul de TVA

Calculer le montant de la TVA s’obtient à partir du prix de vente hors taxes d’un bien ou d’un service. Différents taux s’appliquent en fonction de la nature du produit acheté ou vendu. Utilisez notre outil de calcul de TVA pour déterminer le montant de TVA ainsi que le prix TTC. Pour cela, respectez les étapes suivantes :

  • Sélectionnez le taux de TVA à appliquer (2,1 %, 5,5 %, 7 %, 10 % ou 20 %) ;
  • Renseignez le prix hors TVA dans le calculateur ;
  • Découvrez le montant TTC ainsi que celui de la TVA.

Vous pouvez également effectuer le calcul dans l’autre sens et obtenir le prix HT à partir du prix TTC.






Les différents taux de TVA

Une fois que vous avez utilisé notre outil de calcul de la TVA, intéressons-nous aux différents taux de TVA. Pour la majorité des biens et des services, le taux normal de TVA en France métropolitaine est de 20 % du prix hors taxe. Cependant, pour certains domaines d’activités, le taux de TVA varie et représente :

Au sein des territoires d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Réunion), le taux de TVA normal représente 8,5 % et varie également selon le secteur d’activité.

Comment les professionnels gèrent-ils la TVA ?



Le calcul de TVA concerne les professionnels assujettis à cette taxe. Lors de leurs activités, ils collectent et reversent la TVA :

À chaque fin de période (mois, trimestre ou année), l’entrepreneur procède au calcul de TVA due (différence entre la TVA collectée et la TVA déductible). Si le montant de TVA collectée est supérieur à celui de la TVA déductible, l’entrepreneur doit reverser le delta au service des impôts (il en est redevable à l’État). À l’inverse, si l’entreprise a payé davantage de TVA à ses fournisseurs qu’elle n’en a facturé à ses clients, elle bénéficie d’un crédit de TVA. Cependant, cette dernière situation n’est pas avantageuse pour l’entreprise qui a, dans ce cas, réalisé plus d’achats que de ventes. Sa santé financière pourrait en pâtir.

Comment les particuliers gèrent-ils la TVA ?

Les particuliers sont également concernés par la TVA, fiscalité indirecte. Ils paient, en effet, cette taxe sur leurs achats de biens et services. Cependant, contrairement aux professionnels, ils ne peuvent la déduire puisqu’ils ne la collectent pas. Le taux de TVA impacte donc le prix d’achat des produits et prestations qu’ils consomment. Il est ainsi important, en tant que particulier, de s’intéresser également au calcul de TVA.

Par exemple, pour la rénovation de votre logement, prenez le temps de la réflexion avant de décider de passer par un professionnel ou d’entreprendre les travaux vous-même. Comparez le coût d’achat du matériel par vos propres moyens avec le prix de la prestation d’une entreprise. En effet, le professionnel du bâtiment bénéficie d’un taux de TVA réduit sur l’achat des matières premières (10% au lieu de 20%). La facture pourrait donc être plus avantageuse en faisant appel à ce professionnel pour réaliser les travaux, plutôt que de vous en occuper vous-même. Par ailleurs, pour les travaux d’amélioration énergétique (remplacement du système de chauffage, pose d’isolation plus performante), les entreprises disposent d’un taux de TVA plus bas (5,5%).



Vous avez entre les mains le devis d’une entreprise de travaux ? Vous avez la possibilité d’obtenir le prix de la main d’œuvre et le montant de TVA par rapport au prix toutes taxes comprises.

Exonération de TVA : la franchise de base

Sous certaines conditions, les professionnels disposent de franchise de base de TVA. Exonérés du paiement et de la déclaration de la taxe, ils sont dispensés du calcul de TVA (on dit aussi qu’ils sont non assujettis à la TVA). Pour bénéficier de cette disposition, les entreprises ne doivent pas avoir dépassé les seuils de chiffre d’affaires suivants sur l’année N-1 :

Ces seuils définissent le régime de la micro-entreprise (anciennement appelée auto-entreprise). En franchise de base de TVA, les textes prévoient la facturation hors taxes des prestations de biens et de services. De plus, le professionnel doit inscrire la mention suivante sur ses factures : « TVA non applicable – article 293 B du CGI ».

Les entreprises exonérées de TVA ne peuvent, cependant, pas récupérer la taxe sur les achats concernant leur activité. Par contre, elles ont la possibilité de renoncer à la franchise de base de TVA si elles le souhaitent.

Quel taux de TVA pour les échanges intracommunautaires ?



Pour les achats ou ventes de produits ou services au sein de l’Union Européenne, le professionnel doit également procéder au calcul de TVA. En effet, il récolte et facture aussi la TVA à l’étranger. Pour ce faire, il doit demander à l’administration fiscale un numéro de TVA intracommunautaire qu’il appose ensuite sur ses documents (factures, devis, déclarations fiscales de TVA…). Le taux de TVA applicable est celui du pays de résidence de l’entreprise qui vend ses produits et services.

Si vous traitez avec un professionnel et que vous souhaitez connaître son numéro de TVA intracommunautaire, renseignez son numéro SIREN sur ce formulaire. Si l’entreprise est basée en Allemagne ou en Angleterre, vous pouvez également obtenir son numéro de TVA sur notre site.

Foire aux questions sur la TVA

Comment calculer la TVA à 20 % ?

Pour calculer la TVA à 20 % sur le montant de vos achats ou de vos ventes, utilisez la formule de calcul suivante :

TVA = Prix HT x 20 %

Par exemple, pour un prix HT de 50 €, le calcul de TVA est le suivant :

TVA = HT x (20 / 100)
TVA = 50 x 0,20
TVA = 10 €

Pour plus de simplicité, vous pouvez aussi utiliser notre calculette en ligne.

Comment calculer la TVA à 10 % ?

La TVA à 10 % se calcule à partir du montant hors taxes du bien ou du service que vous souhaitez acheter ou vendre. Prenons l’exemple d’un montant HT de 50 € :

TVA = HT x (10 / 100)
TVA = 50 x 0,10
TVA = 5 €

Pour un calcul de TVA simplifié, utilisez notre convertisseur en ligne.

Comment calculer la TVA à 5,5 % ?

Le calcul du montant de la TVA à 5,5 % s’effectue sur le prix hors taxes. Pour un prix HT de 50 €, voici le mode de calcul de TVA :

TVA = HT x (5,5 / 100)
TVA = 50 x 0,055
TVA = 2,75 €

Vous pouvez également calculer le prix de la TVA en ligne grâce à notre calculatrice.

Comment calculer la TVA sur Excel ?

Le calcul de la taxe sur la valeur ajoutée est aussi possible sur Excel. Pour ce faire, renseignez la formule suivante, dans la cellule souhaitée, pour un taux de TVA de 20 % :

= nom de la cellule du montant TTC / 1,20

Le paramètre « nom de la cellule du montant TTC » se réfère à la cellule qui contient le prix toutes taxes comprises du produit ou du service concerné.



Comment calculer la TVA à l’envers (ou TVA inversée) ?

Le calcul de TVA inversée (taux de 20 % par exemple) s’obtient à partir du montant d’achat ou de vente TTC. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes :

Prix HT = prix TTC / [(20/100) + 1]

TVA = prix TTC – prix HT

Vous souhaitez en apprendre davantage sur la TVA et son mode de calcul ?