Obtenez un devis de construction


Un calcul de devis de construction est indispensable à établir en amont d’un chantier afin d’être sûr de pouvoir mener ce dernier à son terme. En effet, lancer un projet de construction sans avoir au préalable réaliser un devis chiffré précis est une entreprise aussi harassante que périlleuse. Il n’est pas question de se retrouver en plein chantier et d’avoir déjà dépensé tout son avoir alors qu’il reste des matériaux à acheter ou des ouvriers à payer. De plus, procéder au calcul de devis de construction en amont permet d’opter pour différentes solutions et différents matériaux afin que le projet global puisse être ficelé dans son intégralité. C’est un calcul de travaux incontournable. Et si l’on doit demander un crédit pour assurer le projet, un calcul de devis de construction sera obligatoirement demandé par l’établissement prêteur, avec selon les cas calcul de devis d’artisan ou un calcul de devis de main d’œuvre.

Calcul de devis de construction de maison

Le calcul de devis de construction d’une maison est un document global qui doit prendre en compte toutes les facettes de la construction d’un bien immobilier. C’est un projet qui englobe tous les postes de dépenses depuis l’acquisition d’un terrain, en passant par le gros œuvre, et en terminant par les finitions indispensables. Le calcul de devis de construction d’une maison se fait donc en incluant un calcul de devis de maçonnerie, un calcul de devis de terrassement, un calcul de devis de main d’œuvre, un calcul de devis de dalle béton, etc.

Ainsi donc, il faut reprendre tous les budgets, étape par étape, qui sont nécessaires pour mener à bien le projet de A à Z :

  • achat du terrain et viabilisation : l’achat d’un terrain constitue la première étape d’un projet de construction de maison. Mais ce n’est pas tout, car il faut aussi viabiliser ce dernier. Le viabiliser consiste déjà en un terrassement de niveau, au moins à l’endroit où vont être délimitées les fondations et leurs abords proches. Ensuite, il faut prévoir tout ce qui concerne l’écoulement des eaux de pluie, les drains de clôture, ainsi que les sarbacanes pour que l’eau puisse s’évacuer vers l’extérieur. Cette phase comprend aussi l’installation d’une arrivée d’eau raccordée à un compteur posé par votre fournisseur d’eau (entre 800 et 1 000 €), car un chantier ne peut pas démarrer sans eau. Ainsi que le passage des gaines et câbles qui vont assurer le réseau électrique qui alimentera le logement
  • frais d’architecte : même si vous avez l’âme d’un créatif tout en gardant les pieds sur terre, et que les plans que vous avez tracés pour la construction de votre maison sont parfaits, ils devront tout de même être validés par un architecte afin de déposer le dossier de demande de permis de construire
  • les fondations : elles vont servir à soutenir votre maison, et se déroulent en deux phases. En premier, l’on creuse un trou à la tractopelle, puis l’on y coule du béton en grande quantité (livré par un camion toupie)
  • les murs : ensuite les maçons peuvent ériger les murs, et les couvreurs peuvent s’occuper de la toiture pour mettre le chantier hors d’eau
  • les finitions : fenêtres, carrelage, robinets et vasques sont autant de finitions à réaliser avant d’entrer dans le logement


Le calcul de devis de construction d’une extension

Pour simplement construire une extension à sa maison, la difficulté ne va pas être la reprise de gros œuvre comme la mise en place d’une dalle béton ou l’élévation de nouveaux murs. Mais ce sera plutôt de conserver le style original du logement sur une nouvelle portion.