1. Actus
  2. Entreprises
  3. Calculer son salaire en portage salarial

Calculer son salaire en portage salarial


Calculer son salaire

C’est une tendance de fond qui se dessine depuis quelques années maintenant : de plus en plus de travailleurs indépendants optent pour le portage salarial. Cette solution permet de bénéficier du statut de salarié tout en conservant la liberté de travailler en freelance. Mais comment se calcule exactement le salaire en portage salarial ? Quels sont les frais de gestion et les cotisations à prendre en compte ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez !

Le calcul du salaire en portage salarial : un fonctionnement spécifique

Avant de pouvoir calculer vos revenus en portage salarial il est essentiel de comprendre le mécanisme et les spécificités de ce statut un peu particulier. En optant pour le portage salarial, le travailleur indépendant devient salarié d’une société de portage qui se charge de facturer ses prestations auprès des clients, puis de lui verser un salaire.

La rémunération en portage salarial : chiffre d’affaires – (frais de gestion + charges sociales)

Pour estimer sa rémunération, le travailleur en portage salarial doit donc suivre trois étapes principales :

  1. Calculer son chiffre d’affaires : il s’agit du montant total facturé par la société de portage aux clients pour les prestations réalisées.
  2. Déduire les frais de gestion : il s’agit des frais prélevés par la société de portage pour assurer son fonctionnement et ses services. Ces frais varient généralement entre 5% et 10% du chiffre d’affaires.
  3. Déduire les charges sociales : il s’agit des cotisations obligatoires à payer en tant que salarié, comme l’assurance maladie, la retraite, etc. Ces charges représentent environ 50% du salaire brut.

Une fois ces éléments pris en compte, le travailleur obtient sa rémunération nette en portage salarial. Précisions simplement que chaque société de portage peut appliquer des frais de gestion et des modes de calcul différents. Il est donc essentiel de bien choisir sa société de portage en fonction de ses besoins et de ses attentes (certaines proposent un accompagnement plus poussé pour des frais de gestion plus élevés, et d’autres vont privilégier des frais de gestion très bas).

Les avantages du portage salarial pour les travailleurs indépendants

Bien qu’il rentre dans un cadre légal stricte, le portage salarial présente de nombreux avantages pour les travailleurs indépendants :

  • La protection sociale : en étant salarié d’une société de portage, le travailleur bénéficie de la même couverture sociale qu’un salarié classique (sécurité sociale, assurance chômage, retraite complémentaire, prévoyance, etc.). Cela lui offre une sécurité en cas de maladie, d’accident du travail ou de perte d’emploi.
  • La simplicité administrative : la société de portage se charge de toutes les démarches administratives liées à la facturation, au recouvrement, aux déclarations sociales, etc. Le travailleur indépendant peut ainsi se concentrer pleinement sur son activité.
  • La flexibilité : le portage salarial permet de travailler en toute autonomie, sans contrainte liée à la création et à la gestion d’une entreprise. Le travailleur peut choisir ses clients, ses missions et organiser librement son emploi du temps.
  • L’image professionnelle : en facturant ses prestations via une société de portage, le travailleur indépendant renvoie une image plus rassurante et sérieuse auprès de ses clients, ce qui peut faciliter les négociations et l’obtention de nouveaux contrats.

Alors, comment optimiser son salaire en portage salarial ?

Pour maximiser sa rémunération en portage salarial, il est important de prendre en compte certains éléments :

  • Négocier son TJM : en tant que travailleur indépendant, il est essentiel de bien déterminer ses tarifs de prestations pour couvrir ses charges et assurer un revenu net satisfaisant. Il est donc important de bien connaître sa valeur sur le marché et de savoir négocier son TJM avec ses clients.
  • Comparer les sociétés de portage : comme mentionné précédemment, les frais de gestion et les conditions de rémunération varient selon les sociétés de portage. Il est donc indispensable de comparer plusieurs offres avant de faire son choix et de s’assurer que les services proposés répondent à ses besoins.
  • Optimiser sa gestion du temps : en organisant efficacement son emploi du temps et en trouvant le bon équilibre entre les missions rémunératrices et les tâches administratives, le freelance pourra augmenter sa productivité et donc, potentiellement, son chiffre d’affaires.

Une question de choix et d’organisation

La compréhension du mécanisme de calcul du salaire en portage, qui dépend du chiffre d’affaires, des frais de gestion et des charges sociales est primordial si vous souhaitez vous familiariser avec ce statut. En choisissant judicieusement sa société de portage et en optimisant ses tarifs et sa gestion du temps, le travailleur pourra profiter pleinement des avantages offerts par le portage salarial et maximiser sa rémunération.

Retrouvez nos autres articles liés à la trésorerie d’entreprise :

Dans la même thématique
Remise
Calculer une remise Le calcul d’une remise peut avoir de nombreuses utilités dans la vie et plus particulièrement dans nos habitudes de consommations. Nous rencontrons régulièrement dans notre quotidien des articles remisés, que ce soit en faisant les courses au supermarché, ou lors de nos achats de vêtements, de chaussures en période de solde. 5%, 10%, 30%, il est tout même important de savoir à quel montant en € cela correspond au final. Il faut distinguer plusieurs types de remise, les remises commerciales, remises comptables ou remises marketing. Pas besoin de calculatrice pour arriver à calculer les montants, Calculer.com vous dit tout ! Sébastien
Dernières actualités
comparateur energie
Comparer les offres d'énergie : électricité, gaz et fioul La crise énergétique survenue depuis le début de la guerre en Ukraine en 2022 a profondément modifié notre perception du sujet. La consommation énergétique est en effet une préoccupation majeure aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels, qui plus est dans des métiers où les dépenses énergétiques représentent un coût non négligeable des charges. Dans ce contexte, la réduction des dépenses et un premier pas, mais le choix du bon contrat d'énergie l'est tout autant, face à la multitude d'offres disponibles sur le marché. Comparer les différents contrats (d'électricité, de gaz et de fioul) en fonction de sa situation est donc devenu indispensable. Sébastien