Portage salarial : comprendre les coûts et le comparer aux autres statuts


Dans le paysage actuel du marché du travail, de plus en plus d'indépendants se tournent vers des solutions flexibles pour exercer leur activité. Le portage salarial est l'une de ces options qui suscite un intérêt croissant. Pour faire le bon choix entre les différents statuts possibles, il est essentiel d'avoir une compréhension claire des coûts liés au portage, ainsi que de ses avantages et inconvénients comparativement à l'auto-entreprise et à l'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Voici quelques informations utiles pour vous aider à mieux choisir.

Les coûts liés au portage salarial

Globalement, les frais liés au portage salarial sont principalement constitués de la facturation induite par la société de portage à laquelle vous faites appel (vous pouvez pour cela faire une simulation sur des outils en ligne comme simulationportagesalarial.com). Ces frais permettent de prendre en charge toute la gestion administrative, sociale et fiscale liée à votre activité. Ils incluent :

Ces coûts peuvent varier d'une société à l'autre, mais il est couramment admis qu'ils représentent entre 5 % et 10 % du chiffre d'affaires généré par le travailleur porté (ils varient aussi en fonction de la qualité de l'accompagnement, et n'allez pas non plus tout de suite vers la société avec les frais les plus faibles).

Pourquoi les coûts sont-ils si élevés ?

Il est important de noter que ces frais de gestion élevés s'expliquent en grande partie par la mise à disposition d'une palette complète de services dont bénéficie le salarié porté. En effet, ces derniers ont accès à toute une série de prestations pouvant faciliter le développement de leur activité :

En somme, en choisissant le portage salarial, vous signez un contrat de travail avec la société de portage et gardez tous les avantages liés au statut de salarié, tout en exerçant votre activité en totale autonomie.

Avantages et inconvénients du portage salarial

Afin de peser correctement les pour et les contre du portage salarial, voici une liste non exhaustive des avantages et inconvénients à considérer :

Avantages

Inconvénients

Comparaison avec les autres statuts

Le choix d'un statut professionnel ne se fait pas en vase clos. Pour bien comprendre les différences entre les options à votre disposition, voici quelques éléments clés de comparaison entre le portage salarial et les autres statuts :

Portage salarial vs Auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur :

Portage salarial vs EURL

EURL :

En somme, le choix du statut idéal pour exercer votre activité dépendra essentiellement de vos objectifs professionnels, de votre niveau d'expertise et du degré d'autonomie que vous souhaitez. Quelle que soit l'option retenue, il importe d'envisager scrupuleusement les coûts associés, ainsi que les implications en termes de couverture sociale, fiscale et administrative.